Dernière mise à jour: 22.09.2007 9:05

VIP Photos

 

 

Home

Historique du club

Comité et Commissions du club

Equipes du club

Résultats des différentes équipes du club

Liens

Sponsors

La galerie des photos

Archives du club

 

 

Historique

F.C. Rapid Neudorf
F.C. Mansfeldia Clausen
F.C. Rapid Mansfeldia 86
F.C. Hamm 37
 

F.C. Mansfeldia Clausen-Cents

C’est à la date du 6 mai 1919 que le FC Mansfeldia prit définitivement son envol, et ceci jusqu’en 1986. Pourquoi définitivement ? Tout simplement parce que le club connut déjà un premier essai en 1908, plus précisément le 22 mai de cette année.

Ce jour-là, MM. François Knaff (président), J.Wirion (secrétaire), F. Pfeiffer (trésorier), M. Ahlen et Fr. Goerens (membres) fondèrent le premier club de football du quartier de Clausen. Le 9 décembre 1908, le nom « Mansfeldia » fit son apparition.

 

Après quatre années d’existence, le club n’arrivait plus à surmonter les innombrables difficultés, pour disparaître provisoirement et reprendre ses activités en 1919, ceci sur l’initiative de sportifs bien connus du faubourg tel que Guillaume Hartmann. Le 6 mai 1919, une assemblée constituante eut lieu. En présence de 31 personnes intéressées, un nouveau comité fut élu, se composant des membres suivants :

J. P. Schmit, président, Jean Staerke, vice-président, Guillaume Hartmann, secrétaire, Jean Ruth, trésorier, Henri Kieffer, assesseur.

FC Mansfeldia Clausen

équipe I 1956

(terrain AS Differdange)

Photo FC Mansfeldia Clausen-Cents

Déjà l’année suivante, le club fêta l’inauguration de son premier drapeau, qui fut remplacé en 1934, lors du 15e anniversaire. Le 3 août 1969 eut lieu la bénédiction d'un troisième drapeau du club, ceci à l’occasion des festivités du Cinquantenaire.

Depuis son baptême, comme toute autre société, le FC Mansfeldia connut des hauts et des bas. Pendant l’assemblée générale du 28 avril 1921, une section d’athlétisme fut créée, qui remporta pas moins de quarante titres individuels de champion du Luxembourg.

Sous l’impulsion de l’infatigable Paul Kieffer ( sept fois champion national), deux titres de champion  et trois titres de vice-champion par équipe vinrent compléter un palmarès exceptionnel. Malheureusement, la section athlétique devait capituler en 1931, du fait que ses installations n’étaient plus conformes aux exigences et que les moyens financiers très modestes du club ne permettaient pas la modernisation nécessaire. Ce fut la fin d’une belle aventure.

Après J.P. Schmit, les présidents du FC Mansfeldia furent , MM. Henri Kieffer, Ernest Lucius, Antoine Merens, Chrétien Herchen, Nic. Muller, Eugène Schaus, Emile Thill, Emile Lemmer, Jos Hansen, Hubert Homan, Emile Maroldt, Jos Brandenburger et Zénon Bernand.

 Pour leurs mérites et la longue durée de leur mandat, il faut relever surtout,

Eugène Schaus, président pendant 13 ans (de 1933 à 1941 et de 1945 à 1950),
Jos. Hansen, pendant 15 ans à la tête du club, initiateur et fondateur du Festival de la Bière en 1957,

Hubert Homan, qui fut joueur, puis trésorier pendant 13 ans, avant d’assumer la présidence du club de 1968 à 1976,

Emile Thill, dont il faut retenir particulièrement les 30 années pendant lesquelles il s’acquittait de façon exemplaire de sa fonction de secrétaire du club (de 1946 à 1976).

Bien sûr, il faut également rendre hommage à toutes les autres personnes qui, de près ou de loin, ont participé à l’essor et au bien-être du FC Mansfeldia pendant toute son existence.

Avant l’emplacement actuel de son stade au quartier du Cents, le FC Mansfeldia connut pas mal de difficultés sur le plan du terrain de jeu. Au début, les rencontres se disputaient au Fetschenhof, sur un pré derrière le Café Zeutzius. Au fil des années, ce « stade » fut amélioré et agrandi pour ressembler à un véritable terrain de football, répondant aux règlements en vigueur.

C’est en 1948 qu’une nouvelle aire de jeu fut aménagée et inaugurée sur le plateau en face, au Weimershof. A cette époque, ce terrain, portant le nom « Stade Prince Charles », était un des meilleurs du pays. En effet, le complexe comprenait toutes les installations modernes (vestiaires, douches, éclairage) et une magnifique allée menant des vestiaires au terrain.

Mais, en raison des exigences relatives à l’urbanisation du quartier de Weimershof, le FC Mansfeldia dut céder son stade pour faire place à l’école privée « Sainte Sophie ». Ce fut en 1971 que la Ville de Luxembourg put acquérir un terrain disponible au Fetschenhof-Cents, non loin de l’ancien emplacement quitté en 1948. Avant l’inauguration du nouveau stade à la date du 19 août 1973, le F.C.M. devait se contenter de terrains de fortune. Pendant deux saisons, les matches se déroulaient sur un terrain provisoire au Weimershof (un cauchemar pour les joueurs de cette époque), puis sur l’ancien terrain du FC Progrès Grund (aujourd’hui stade de l’INS), club malheureusement disparu de nos jours.

L’aménagement d’un nouveau stade au plateau du Fetschenhof-Cents dans un quartier en pleine expansion, ne manquait pas de favoriser le recrutement d’un nombre élevé de jeunes, d’autant plus qu’un petit terrain annexe pouvait servir aux entraînements. Vu la situation du stade du FC Mansfeldia Clausen, l’intégration du nom de « Cents » dans la dénomination du club était évidente. Cependant, l’augmentation des effectifs n’était pas sans soulever de nouveaux problèmes sur le plan des finances et de l’encadrement (manque de dirigeants). Une fusion se manifestait à l’horizon. C’est ainsi qu'une période d'activités du FC Mansfeldia - Clausen prit fin et fit place aux exigences modernes.

John Tosseng (brochure FC Rapid Mansfeldia 86 – 2e Challenge Edmond Reiffers)

 

 

Home | Historique | Comités | Equipes | Résultats | Liens | Contact | Photos Galerie| Archives | News | Membre | Sponsors

©2002-2007 Tous droits réservés - FC RM Hamm Benfica asbl